Marre du flash (mais pas tout le temps?)

Etant toujours un funambule à la pointe du fil du rasoir de la technologie j’utilise depuis peu Safari 4 qui a l’avantage d’être extrêmement rapide en terme de rendu HTML/CSS et du moteur Javascript. C’est bien parce-que c’est à ça que ça sert.

Jusqu’ici tout va bien. Sauf que le web, c’est aussi le flash.

Le flash, c’est un peu comme les cafards: c’est très joli quand on en veut, mais c’est une vraie infection quand on en veut pas. Ok. C’est pas un super exemple. Les cafards on en veut souvent. C’est mignon et ça amuse les invités. Et surtout, surtout ça affecte pas du tout la durée de la batterie.

Bref, le flash c’est lourd, à plus forte raison sur mac où le player flash me semble particulièrement moulinatoire (en tout cas par rapport à ce qu’il était sous windows dans le temps). Le fait est que si je vais sur un site infesté de pubs flashs et autres players vidéos intégrés le navigateur se bloque parfois pendant plusieurs secondes pendant que le player flash va lire on ne sait sur le disque dur. Et après ça la batterie est joyeusement agressée jusqu’à son extinction par tout un tas de contenu qu’on veut même pas spécialement voir.

A titre d’exemple je prendrais la page d’accueil www.lematin.ch. Il suffit que j’approche le doigt de la touche ‘m’ de mon clavier pour que la ventilation s’allume à titre préventif tellement il y a de flash intégrés sur cette page.

Il y a une solution ! Et en plus on a même pas besoin d’armes.

Contrairement à ce qu’on aurait tendance à croire quand on est dépressif de naissance, il existe une solution à chaque problème. Avant on pouvait se dire que statistiquement les chances de tomber dessus étaient faibles et que c’était même pas la peine de lutter et que c’était génétique d’abord. C’était raisonnable en 1987. Mais maintenant il y a Google donc il faut assumer, prendre le taureau par les cornes et taper des mots-clés dans la case de recherche avec son museau.

Pour les utilisateurs de FireFox (ce que je suis parfois). La solution est simple: c’est d’installer l’extension FlashBlock. En gros ça bloque tout le contenu flash mais le ne cache pas (comme le fait AdBlock). Comme ça on sait qu’il est là. Et si par pure coincidence on veut le voir il suffit de cliquer dessus pour lancer le plugin flash.

Si on aime Safari pour sa vélocité (ou pour la sensation d’exotisme que son nom procure) on appréciera alors SafariStand, un produit japonais mal connu (peut-être un peu parce-que l’anglais de son auteur est comment dire, un peu japonais).

SafariStand rajoute qq options sympa à Safari que je vous laisserais découvir, mais la meilleure à mon goût est justement celle qui permet justement de bloquer le flash.

standmenu

Lorsque ce menu est activé chaque flash est remplacé par un conteneur gris qu’il suffit de cliquer pour en voir le contenu flash. On peut facilement le désactiver directement depuis le menu dès qu’on veut avoir l’expérience réelle de l’utilisateur lambda (oui c’est son vrai nom, il est grec).

Pour installer SafariStand il y a plusieurs étapes:

  • Le déni
  • La colère
  • Le marchandage
  • L’acceptation
  • La crémation

Ah non, ça c’était l’autre. Donc pour SafariStand:

  • Télécharger et installer SIMBL
  • Télécharger SafariStand (pour Safari 3 ou 4 selon ce qu’on a) et ouvrir l’image disque
  • Copier le fichier SafariStand.bundle qui s’y trouve dans /Bibliothèque/Application Support/SIMBL
  • Relancer Safari

PS: Pour les utilisateurs d’internet explorer il n’y a pas besoin de solution. C’est déjà eux qui cliquent sur les pubs de toute façon.

3 Responses to “Marre du flash (mais pas tout le temps?)”

  1. ben, moi Says:

    revenu de FB?

  2. Jacques Says:

    C’était même plus la peine, ma famille m’a retrouvé.

Leave a Reply